En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies et ce afin que nous puissions vous apporter une expérience enrichie de fonctionnalités et qui nous permettent également de réaliser des statistiques de visites.

Comment savoir si un stage ou une formation est reconnue ?

Posted by marine 05/06/2018 0 Comment(s)

De plus en plus d'écoles demandent aux élèves la réalisation d'un stage en entreprise afin de compléter leur formation. Cependant de nombreuses questions se posent encore fréquemment : le stage est-il établi comme expérience professionnelle ? La formation effectuée est-elle reconnue ?

Que valent les stages en entreprise ?

Pour beaucoup de jeunes, les stages sont des opportunités qui leur permettent de découvrir le monde professionnel et d'acquérir des compétences propres en lien avec leur formation. C'est un moyen très pertinent pour se familiariser avec le monde de l'entreprise, et développer ses compétences et ses relations.

Ainsi, un stage est reconnu et légal à partir du moment où il respecte la réglementation française : il est interdit de remplacer un salarié absent ou d'effectuer ses tâches, et un stage ne doit pas être défini comme un emploi saisonnier. De plus, il ne doit pas excéder 6 mois par année, ou 924 heures s'il est effectué par périodes fractionnées.

Qu'en est-il des écoles ? Privées ou publiques ?

Pour les écoles, le cas est un peu plus complexe car la réglementation est moins stricte. Il y a en effet 3 statuts reconnus pour les écoles : publiques ou sous contrat d'association avec l'Etat, qui doivent dans ce cas suivre les programmes, horaires, normes, fixées par le ministère de l'éducation nationale, et celles qui sont privées, et qui peuvent agir librement concernant le programme, méthodes, recrutement… Elles ne reçoivent néanmoins pas de subventions par l'Etat.

Les écoles publiques ou sous contrat ne peuvent décerner des diplômes reconnus par l'Etat qu'en étant attesté de la certification professionnelle, ou du visa. Le premier est nécessaire pour les diplômes de premier niveau (CAP, BTS, DUT…), tandis que le visa est le plus haut degré de reconnaissance et l'école peut ainsi délivrer les diplômes de valeur nationale, donnant accès au cycle LMD (Licences, Master, Doctorat). Il existe un site web regroupant les écoles accréditées afin de décerner un diplôme disponible à l'adresse suivante : www.rncp.cncp.gouv.fr/

Soyez attentifs

Permettant une insertion professionnelle bien plus rapide car considérés comme gages d'expérience professionnelle, les stages se multiplient dans le monde des entreprises. Seul bémol, ils ne respectent pas tous la réglementation et il faut donc veiller au grain, et la même attention doit être portée au choix des écoles car certaines ne délivrent pas de diplôme certifié par l'Etat…